Réorganisation départementale des services vétérinaires
Article mis en ligne le 17 décembre 2010
dernière modification le 9 janvier 2019

par PICARD EMMANUEL (DDFPT Lycée Gabriel Voisin)
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

les services vétérinaires se ré-organisent à l’échelon départemental : la DDSV (Direction Départementale des Services Vétérinaires) et l’UDCCRF (Unité Départementale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes) fusionnent et donnent lieu à la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations)

Compétente sur les sujets de sécurité alimentaire et sanitaire et de protection des consommateurs, les missions de la nouvelle antité DDPP répondent à six objectifs :

1-Protéger la santé publique :

● Le contrôle de l’application des mesures réglementaires de lutte contre les maladies d’origine animale transmissibles à l’homme.
● Le contrôle de la salubrité et de la maîtrise de l’hygiène des denrées.
● La prévention des risques de contamination des aliments.
● La participation à la mise en oeuvre du Plan National Nutrition Santé pour l’accès à une offre alimentaire sûre, diversifiée et durable.

2-Protéger la santé animale :

● Le contrôle de l’état sanitaire des animaux et des produits alimentaires importés des pays tiers
● La surveillance des grandes maladies animales.
● La certification sanitaire à l’exportation.

3-Protéger l’environnement et la faune sauvage :

● Le contrôle de l’impact des élevages et des industries agroalimentaires sur les milieux naturels.
● La protection de la faune sauvage captive
● La coordination de la lutte contre les nuisances sonores

4-Garantir les conditions d’un fonctionnement équilibré et transparent des marchés :
● La lutte contre les ententes et abus de position dominante, notamment dans la commande publique
● La lutte contre les pratiques commerciales déloyales entre fournisseurs et distributeurs
● La lutte contre les contrefaçons et l’économie souterraine
● Les actions en matière de qualification professionnelle

5-Informer et protéger les consommateurs contre les pratiques commerciales abusives :
● Une information claire et loyale sur les prix, les produits et les services
● La loyauté de certaines pratiques commerciales vis-à-vis des consommateurs

6-Préserver la sécurité physique et la santé des consommateurs :
● La prévention et l’évaluation des risques chez les responsables de la première mise en marché
● Le contrôle des établissements
● La détection des produits et services dangereux

2 liens :

http://alimentation.gouv.fr/

http://agriculture.gouv.fr/sections/ministere/organigrammes-missions/services-deconcentres




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.81
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2